↑ Retour à Membres

Marie-Hélène Bekaert

mhb2 mhb

marie-helene [dot] bekaert [at] univ-lille1.fr

Maître de Conférences à l’UFR d’IEEA de l’Université Lille 1.

Chercheuse dans l’équipe Signal & Image du LAGIS, UMR CNRS 8219.

Tél.: 03 20 33 63 04, fax: 03 20 33 63 04

EnseignementRechercheResponsabilitésPublications

Ce article est également disponible en English.

brain

Marie-Hélène Bekaert, encadrement

En construction Ce article est également disponible en English.

Voir la page »

Marie-Hélène Bekaert, enseignement

Niveau master Master 2, Génie des Systèmes Industriels, parcours Informatique Industrielle, module Génie Logiciel industriel 4 Master 2, Génie des Systèmes Industriels, parcours Compétences Complémentaires en Informatique Industrielle, module Initiation à la Micro-informatique Master 2, Systèmes, Machines Autonomes et Réseaux de Terrain, module Génie Logiciel 2 Niveau licence Licence EEA, parcours ESEA, semestre 6, module …

Voir la page »

Marie-Hélène Bekaert, publications

Ce article est également disponible en English.

Voir la page »

Marie-Hélène Bekaert, recherche

Notre laboratoire travaille depuis de nombreuses années sur la problématique de palliation du handicap (visuel, auditif ou moteur) via des Interfaces Homme-Machine (IHM) dédiées. Je travaille sur les interfaces cerveau-ordinateur (BCIs) pour la palliation du handicap moteur depuis 2007. Je suis impliquée dans plusieurs axes de recherche : La conception centrée sur l’utilisateur d’une BCI …

Voir la page »

thinking_brain

Marie-Hélène Bekaert, responsabilités

Responsabilités actuelles Présidente de la commission de Validation des Acquis Professionnels (depuis 1998). Présidente de jury VAE, Validation des Acquis de l’Expérience, pour tous les diplômes de l’Université (depuis 2003). Responsabilités passées Commissaire à la Validation d’Études pour l’Automatique et l’Électrotechnique (de 1996 à 2011). Responsable des stages en Master ASE spécialité Systèmes d’Information pour …

Voir la page »

Thèse de doctorat 2016

Interfaces Cerveau-Ordinateur et schizophrénie : nouvelles pistes thérapeutiques? La date limite de candidature était le 18 avril 2016. Résumé lors de cette thèse, il s’agira d’évaluer l’apport potentiel des dispositifs connus sous l’appellation d’«interface cerveau-ordinateur» pour le traitement des symptômes négatifs de la schizophrénie, notamment les troubles de la mémoire, de la concentration et de …

Voir la page »